Coût de la rénovation et de la vitrification d’un parquet, devis

Un parquet massif est susceptible de se détériorer avec le temps. C’est le cas même si vous avez opté pour du bois exotique ou dur. Seul le bois autoclave peut parfaitement résister à toutes les agressions de son environnement sans jamais changer ni son aspect et ni sa solidité.

Ce n’est pas toujours le cas pour les planches d’un parquet. Dans ce cas, quand il prend de l’âge, il a besoin de vitrification et de rénovation. Découvrez à travers cet article le coût de chaque opération essentielle à ces projets.

 

Les opérations à réaliser pendant la rénovation d’un parquet

La rénovation du parquet passe par la visite technique du professionnel sollicité. Le parqueteur doit analyser les reprises et les changements à faire. Il ponce, enlève certaines lames ou lambourdes et les remplace et colmate les trous. Elle devient indispensable quand le parquet a déjà passé plusieurs années.

La première rénovation dépend de l’essence choisie, de l’état du bois, de la fréquence de l’usage de la pièce et du traitement initial du bois. En effet, certains bois demandent une rénovation tous les 10 ans alors qu’il n’est impératif de le faire que tous les 30 ans pour certains massifs.

 

Les actions à entreprendre pour la vitrification d’un parquet

La vitrification du parquet, tout comme sa rénovation, demande le ponçage avant tout. Le parqueteur devrait aussi le dépoussiérer et le nettoyer à fond pour enlever ses imperfections. Le lissage du bois entre dans ses attributions également.

Ce n’est qu’une fois le parquet bien propre et lisse, qu’il le vitrifie. Cela signifie mettre plusieurs couches de vitrificateurs (trois avec celle du fond).

 

Le coût et devis de la rénovation et de la vitrification d’un parquet

Le coût de la rénovation du parquet dépend de l’état général de celui-ci. Il est important de demander un devis pour prévoir le budget pour ce projet. En revanche, le ponçage coûte dans les 18 euros par mètre carré.

Pour la vitrification, le parqueteur facture en moyenne 25 euros. Tout dépend de votre région. La région parisienne est toujours la plus chère de toutes.

Vous avez désormais une idée de prix pour la rénovation de votre parquet ancien. La vitrification est une action inséparable de la rénovation pour donner un coup de jeune au parquet et le protéger. Avec elle, l’entretien n’est effectué que tous les 10 ans. Cependant, préférez un vitrificateur incolore pour mieux pérenniser cette opération.

 

Obtenir un devis en ligne gratuit